Pompes Funèbres – Cercueil gratuit

Posté par euroiris le 12 juillet 2014

Cercueil gratuit effectivement ! A votre demande ACEC – l’Association Cercueils Écologiques en Cellulose  vous présentera le formulaire d’adhésion moyennant une contribution de 20€ par année : Cercueil en cellulose gratuit ACEC à cliquer pour obtenir la documentation

Le 19 juin 2014. Réponse du Ministère des affaires sociales et de la santé, évoquant plusieurs cas, où l’emploi de ces cercueils se serait révélé incompatible avec les caractéristiques des crématoriums, du fait notamment de la taille des cendres volantes émises lors de la crémation. En conséquence, afin d’éviter d’endommager leurs installations, certains exploitants de crématoriums sont amenés à refuser ce type de cercueils. Ce choix relève de la gestion de leur équipement et n’apparaît pas contraire à la réglementation funéraire. Annonçant aussi, un projet de réglementation en cours de finalisation substitue au régime des agréments, une procédure faisant appel à l’accréditation. Il est évident qu’il y a supercherie car le cercueil en cellulose n’émet pas de cendre ou peu. L’urne contient 70% de cendre radioactive du cercueil en sapin contre 10% de cendre propre pour le cercueil en cellulose.

1er juillet 2014, André Nalle, gestionnaire du Crématorium d’Alès-Saint-Martin à Saint-Martin-de-Valgalgues envoyait une lettre aux pompes funèbres de la région annonçant que le crématorium refusait à compter du 1er Juillet 2014 les cercueils en carton… Évoquant des raisons de sécurité suite à l’installation du nouveau four et poursuivant par : Cette décision n’est pas contraire à la réglementation funéraire et relève du choix du gestionnaire.  Par contre le cercueil en sapin émet de grande quantité de radioactivité et met en danger de mort les opérateurs et le voisinage

 Expulsion du Cercueil en Carton d’un crématorium du Gard

Depuis 1992 le cercueil en cellulose est vente dans le monde entier, des distributeurs tentent d’évangéliser la profession en assurant la promotion de ce produit novateur, Jean-Paul Fournier, sénateur UMP du Gard avait mouillé sa chemise en posant une question écrite en évoquant même une sorte de patriotisme économique chère à Arnaud Montebourg, pour garantir la survie de cette filière qui tend à se développer…

Cette interdiction va sans doute porter un coup d’arrêt à la commercialisation du cercueil en carton dans cette région qui avait vu la naissance de ce nouveau concept. Une seule question se pose, l’initiative du crématorium de Saint-Martin-de-Valgalgues va-t-elle faire jurisprudence en attendant la nouvelle réglementation ?  Selon la loi du Sénat les dernières volontés du défunt doivent être exécutées soit pour une inhumation ou d’une crémation au moyen d’un cercueil, il n’est pas stipulé la matière.

Monsieur André Nalle prend des initiatives sans consulter le Sénat et le Ministère de la Santé. Il porte des préjudices à l’ensemble des professionnels du funéraire avec ses actions anticonformistes et en plus sur plan financier qui lui est propre. Voir ses devis qui vont de 3200€ à 6000€  = Familles endeuillées soyez vigilantes

 

Laisser un commentaire

 

chevalgeniale |
ecco |
RODESMONVILLAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | radio amateur magazine
| zazaalex
| St Jean Infos : journal en...