MAGAZINE FUNERAIRE ACEC – Juin bimensuelle extra 2015

Posté par euroiris le 30 mai 2015

 

cercueil en cellulose ACEC

MAGAZINE FUNERAIRE ACEC – Juin bimensuelle 2015 

Georges Braissant

54 Route Mervans

71620  Saint Martin en Bresse

Tél. 03 85 47 02 86

E-Mail : braissant.georges@wanadoo.fr   

Journal de l’ACEC – début juin 2015 / Complément

Veuillez consulter mon site : http://euroiris.unblog.fr  indispensable pour connaître tout l’aspect du produit et le fabricant en Auvergne. Seul Georges BRAISSANT détient l’agrément de 1998 délivré par le Ministère de la Santé avec l’appui du Ministère de l’économie. Tous autres prétendants sont des usurpateurs, de spoliation à outrance dans la région PACA et en Alsace.

Les obsèques ne sont plus tabou Suisse-France

Pourquoi payer un cercueil 2300€ au lieu de 240€ ? Personnalisé, tout compris

Economiser sur les obsèques n’est plus un tabou

Des cercueils aux avis mortuaires, ce sont la simplicité et le bon marché qui priment. «Quatre-vingt-dix-neuf  fois sur 100, on vend le cercueil le moins cher», révèle un professionnel de la mort.

Cette entreprise de pompes funèbres propose des cercueils de 980 à 6000 CHF. C’est le cercueil bas de gamme (ci-dessus) qui a la cote. «Les familles ne voient plus l’intérêt de gaspiller de l’argent pour des produits luxueux», confie Pierre de Mestral.

Un bon gros cercueil en noyer, dont le poids rappelle lourdement aux croque-morts la richesse du défunt. Une belle pierre tombale en marbre, agrémentée de lettres dorées. Une annonce mortuaire d’un quart de page énumérant tous les cousins éloignés. Du passé.  Aujourd’hui, les funérailles visent la sobriété. «Nonante-neuf  fois sur 100, on vend le cercueil le moins cher», révèle Pierre de Mestral, responsable des Pompes Funèbres Cassar.

Lire la suite fichier pdf Magazine Funeraire ACEC – Historique 2008 

Laisser un commentaire

 

chevalgeniale |
ecco |
RODESMONVILLAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | radio amateur magazine
| zazaalex
| St Jean Infos : journal en...