FFC – Respect des volontés et besoin de rites

Posté par euroiris le 4 novembre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE TOUSSAINT 2012

 

CREMATION : RESPECT DES VOLONTES ET BESOIN DE RITES


En France, la progression spectaculaire du mode d’obsèques par crémation (32% des décès en 2011) ne manque pas d’interpeller et de bousculer la tradition de l’inhumation avec une cérémonie religieuse au préalable, longtemps considérée comme la seule « norme sociale ».

 

C’est sans aucun doute un nouveau rapport à la mort qui s’installe, notre pays se rapprochant ainsi des pays d’Europe du nord où la crémation est largement majoritaire (plus de 70%).

 

Les mentalités et les modes de vie ont changé, avec des familles de plus en plus éloignées géographiquement, voire éclatées et recomposées.

 

L’individu veut, de plus en plus, décider de son devenir après la mort et ne veut plus que celle-ci soit une charge pour ses proches. Il a la liberté de le faire…et ses volontés doivent être absolument respectées, ce qui n’est pas toujours bien compris ni admis par la famille, surtout quand elle n’en est pas informée auparavant.

 

C’est pourtant la loi ! La Fédération Française de Crémation tient à la rappeler :

« Tout majeur ou mineur émancipé, en état de tester, peut régler les conditions de ses funérailles, notamment en ce qui concerne le caractère civil ou religieux à leur donner, et le mode de sépulture » (article 3 de la loi du 15 novembre 1887.

A défaut, le Code Pénal (article 433-21-1) prévoit que « toute personne qui donne un caractère contraire à la volonté du défunt, et qui en a eu connaissance, sera punie d’une peine de 6 mois d’emprisonnement et de 7500 € d’amende ».


Force est de constater, dans l’évolution de la société, une relative distanciation avec le fait religieux.

 

Est-ce pour autant qu’il n’y a pas besoin d’une ritualisation, d’une cérémonie civile, d’un hommage personnalisé, dans un lieu adapté, afin d’aider et accompagner la famille et les amis dans l’acceptation de la séparation physique d’avec le défunt et du commencement de l’indispensable deuil cathartique ?

 

Certainement pas ! En cela, les obsèques avec crémation ne diffèrent pas de celles avec inhumation.

 

Cette nécessaire ritualisation est un défi important à relever, notamment par les professionnels du funéraire, qui se doivent aussi d’assurer les volontés de ceux qui souhaitent disparaître sans cérémonie, ni hommage. Les Associations Crématistes, pour leur part, peuvent aider dans la préparation, voire la conduite, de cérémonies personnalisées.

 

En ce qui concerne la crémation, elle instaure incontestablement un nouveau mode de relation au défunt : l’intériorisation du souvenir (« Le vrai tombeau des morts, c’est le cœur des vivants »).

 

Il n’est plus forcément besoin d’aller dans un cimetière, qui plus est à la Toussaint, pour penser à ses « chers disparus ». Un objet, une photo, un écrit, une odeur, une chanson suffisent ! Sur ce point aussi, les habitudes changent, la « tradition » se perd… Il suffit, pour s’en convaincre, de voir le triste état des tombes à l’abandon dans les cimetières.

 

Néanmoins, en cette période de Toussaint 2012, beaucoup de nos concitoyens vont rendre hommage à leurs défunts et, de fait, vont peut- être réfléchir à leur propre devenir et à leurs funérailles.

 

Pour ceux dont les proches ou eux-mêmes ont choisi la crémation, nous les incitons à participer aux « cérémonies du souvenir » qui sont organisées un peu partout en France, notamment dans les crématoriums, à l’initiative des gestionnaires, voire des collectivités locales, et avec la participation active des Associations Crématistes.

 

Dans une société en mutation, n’est-ce pas un bon moyen d’instaurer un nouveau repère rituel, symbolique, qui fait le lien entre la mort et la vie ?

 

« Car ce qui donne un sens à la vie, donne un sens à la mort » (Saint– Exupéry -«Terre des Hommes»)

 

Le Président de la FFC

Jo LE LAMER

Publié dans Crématistes - France | Pas de Commentaire »

ACEC Association Cercueils Ecologiques en Cellulose

Posté par euroiris le 6 octobre 2012

ACEC Association Cercueils Ecologiques en Cellulose dans Informations acec-association-cercueils-ecologiques-en-cellulose-2012-300x36

Georges Braissant

54 rte de Mervans

71620 St. Martin en Bresse

Tél. fixe : +33 3 85 47 02 86

Plusieurs partenaires vont se joindre à cette page en attente de présenter une site officiel

Adhérer à notre : ASSOCIATION CERCUEILS ÉCOLOGIQUES EN CELLULOSE®

Vous pouvez me contacter par e-mail : braissant.georges@wanadoo.fr

Cette association aura pour mission :

Atteindre le grand public, les médias et les mass-médias dans tout l’hexagone au moyen de flash publicitaire, donner des dons

Cotisations : par  membre individuel à 20€ par année. cotisation par couple à 40€ par année

Adresse :

ACEC

54 Rte de Mervans

Outre Cosne

71620 Saint Martin en Bresse

Service public

Les différents modes de gestion du crématorium.  Il ne fait aucune mention ou loi dans la constitution et dans le service public que le crématorium peut interdire la crémation avec un cercueil en bois ou tous autres emballages : carton ou cellulose.

Le service rendu par un crématorium est du domaine du service public. La collectivité peut décider de le gérer elle-même, on parlera de gestion en régie.

Elle peut aussi faire appel à un prestataire professionnel et ainsi déléguer la gestion de son crématorium. Le cadre juridique devient celui de la délégation de service public.

La convention de délégation connaît principalement trois formes (qui sont des modalités économiques, sans influence juridique sur la qualification du contrat passé) :
• L’affermage
• La concession
• La régie intéressée.

En droit français, le contrat de délégation de service public est le régime le plus fréquent de gestion déléguée des services publics (Notamment depuis la loi SAPIN de 1993). La collectivité pouvant par ailleurs opter pour une gestion directe du service (on parle alors de gestion en régie).

Le contrat de délégation de service public se distingue du simple contrat d’exploitation par son mode de rémunération. Celle-ci est en effet assurée, en tout ou partie, directement par l’usager. Plus exactement, la rémunération du délégataire est substantiellement liée aux résultats de l’exploitation du service. Il en est ainsi, par exemple, des services d’eau et d’assainissement ou bien des transports publics. Au contraire, le service de ramassage des ordures ménagères ne peut être délégué, sauf à imaginer (certains y pensent) une facturation directe, à l’usager.

Contrairement aux autres contrats conclus par l’Etat ou les collectivités territoriales, la délégation de service public échappe au cadre classique du Code des marchés publics, la rémunération du prestataire étant – dans le cadre d’un marché public – assurée par un prix fixe versé par la collectivité.  Alors que le délégataire supporte seul le risque financier de l’exploitation dans le cadre d’une délégation de service public, ce risque est en revanche intégralement reporté sur la collectivité dans le cadre d’un marché public. C’est cette différence face aux risques encourus qui explique que la délégation de service public ne soit pas soumise au régime des marchés publics.

La délégation de service public est en revanche régie par la loi Sapin n°93-122 du 29 janvier 1993 [1]. Celle-ci a conservé la pratique ancienne de libre discussion entre le représentant légal de la collectivité ou « délégant » (maire ou président d’EPCI)  et un ou plusieurs candidats, qui  lui permet de choisir le délégataire selon sa propre intuition (par le principe jurisprudentiel de « l’intuitu personae ») malgré l’avis de la commission. Cette procédure impose cependant de larges mesures de publicité et d’information. In fine, l’assemblée délibérante doit approuver le choix du maire ou président d’EPCI.

 

Devis funéraires : (cercueil gratuit cercueil en cellulose papier kraft non compris le personnalisé après 2 ans de cotisation) Devis Pompes Funèbres avec présentation en Mairie  du testament funéraire ACEC des dernières volontés du défunt : 1250 € compris crématorium et funérarium, sous réserve de certaines prestations des pompes funèbres négociées

Rappel des matériaux utilisés par les concurrents :

Cercueil cellulose ou dit carton : papier recyclé et papier kraft (non compris le cercueil personnalisé) avec poignées non homologuées et grammages fantaisistes

Cercueil carton : papier recyclé et tissu usagé …voir internet et la Belgique

Cercueil alvéolé : structure de papier recyclé et tissu + contreplaqué vernis + colle, origine Chine

Pour de plus amples renseignements veuillez contacter l’ACEC  : braissant.georges@wanadoo.fr

Cercueil Écologique en Cellulose 100 % France : Veuillez-vous renseigner auprès de vos pompes funèbres et de la Mairie de votre région

fichier pdf lettre-du-ministere-de-leconomie-avec-diagonale sur demande j’envoie une copie de l’originale (pourquoi en diagonale ? pour éviter que tout le monde s’en serve comme pièce légitime !)

fichier pdf PV assemblée générale ACEC 2016 courrier remis à la Sous Préfecture de Chalon sur Saône

fichier pdf ATTESTATION DE RECYCLABILITE Georges Braissant  Attestation de fabrication conforme « Ministère de la Santé »

fichier pdf Testament funéraire CREMA & INHUMA ACEC – Devis Base de discusssion A compléter en 3 exemplaires « manuscrit » pour votre dossier funéraire. A remettre un exemplaire à l’exécuteur    testamentaire FAIRE SIGNER PAR MONSIEUR LE MAIRE et les Pompes Funèbres

fichier pdf ACEC Informations-Adhérez  Coordonnées

à compléter et à  retourner 1 exemplaire à signer par le bureau de L’ACEC

fichier pdf ACEC Parution du 01.12.2012 Sous Préfecture de Chalon sur Saône

fichier pdf Statuts ACEC – Association Cercueils Ecologiques en Cellulose Imprimez un exemplaire ceci pour l’adhérent

fichier pdf Cercueil en cellulose JSL 03.11.2014

fichier pdf Document pour les mairies – Crémation Important,  les procédures à suivre lors de la signature du testament funéraire

fichier pdf ACEC – Carneiro Odette lettre demande d’adhésion à l’ACEC

fichier pdf Testament funéraire CREMA & INHUMA ACEC – Devis Base de discussion A faire signer par Monsieur le Maire = impératif et les pompes funèbres

Les membres : Crématoriums, Pompes funèbres, des commerçants de tous bords, des privés, des politiciens. Dès la deuxième année de cotisation soit 20 € – 40€ pour le couple et par année  un cercueil gratuit vous sera remis ou stocké chez votre Pompes Funèbres moyennant votre testament funéraire établi selon la loi sénatoriale. Veuillez compléter le formulaire ci-joint en 3 exemplaires  que vous allez remettre au l’exécuteur testamentaire funéraire, à votre  Mairie et votre Pompes Funèbres. N’oubliez pas d’en informer les crématistes de votre région.

A retenir que les cercueils en bois qui sont de provenance des pays de l’est contiennent une teneur en radioactivité :

Bois radioactif soit les questions des privés. Exposé

Le CRIIRAD (www.criirad.org) informe au sujet d’éventuels risques de contamination radioactive de bois importé de Biélorussie et autres pays de l’Est. En effet, ces pays exportent du bois de travail, du bois de chauffage, des meubles, cercueils. Une accumulation de cendres en crématoriums font que le personnel est exposé à de graves dangers, en plus la combustion de bûches de bois contaminés par le nuage de Tchernobyl est en fait un vrai concentré de radioactivité. Des portiques détecteurs de radioactivité installés dans des décharges de Savoie et de la Drome se sont ainsi déclenchés en présence des cendres provenant de chaufferies.

Des bois contaminés auraient également été utilisés pour la construction de chalets et de cercueils…nos menuisiers sont contaminés ! Les urnes contiennent de la
radioactivité !

La France  importe des cercueils en pin des pays de l’Est aux dires de plusieurs Pompes Funèbres car étant très bon marché = 45€ pour être vendu 650-800€

Veuillez m’écrire pour de plus amples renseignements

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

 

Publié dans Informations | Pas de Commentaire »

Crematoriums ses filtres !

Posté par euroiris le 21 mars 2012

A ce jour le 21 mars 2012 après plusieurs courrriers adressés à Ati

Ces derniers n’ont pas pu m’assurer que les filtres retenaient le monoxyde de carbone et de dioxine. Résultat il y a supercherie auprès du voisinage des crématoriums. J’estime que c’est grave de laisser des êtres vivants renifler des gaz très dangereux.
Je pense que ARS devrait intervenir aussi que le Ministère de la Santé
La crémation du cercueil en bois avec capiton est le principal vecteur de danger

********************************************************Service public

Les différents modes de gestion du crématorium.  Il ne fait aucune mention ou loi dans la constitution et dans le service public que le crématorium peut interdire la crémation avec un cercueil en bois ou tous autres emballages : carton ou cellulose.

Le service rendu par un crématorium est du domaine du service public. La collectivité peut décider de le gérer elle-même, on parlera de gestion en régie.

Elle peut aussi faire appel à un prestataire professionnel et ainsi déléguer la gestion de son crématorium. Le cadre juridique devient celui de la délégation de service public.

La convention de délégation connaît principalement trois formes (qui sont des modalités économiques, sans influence juridique sur la qualification du contrat passé) :
• L’affermage
• La concession
• La régie intéressée.

En droit français, le contrat de délégation de service public est le régime le plus fréquent de gestion déléguée des services publics (Notamment depuis la loi SAPIN de 1993). La collectivité pouvant par ailleurs opter pour une gestion directe du service (on parle alors de gestion en régie).

Le contrat de délégation de service public se distingue du simple contrat d’exploitation par son mode de rémunération. Celle-ci est en effet assurée, en tout ou partie, directement par l’usager. Plus exactement, la rémunération du délégataire est substantiellement liée aux résultats de l’exploitation du service. Il en est ainsi, par exemple, des services d’eau et d’assainissement ou bien des transports publics. Au contraire, le service de ramassage des ordures ménagères ne peut être délégué, sauf à imaginer (certains y pensent) une facturation directe, à l’usager.

Contrairement aux autres contrats conclus par l’Etat ou les collectivités territoriales, la délégation de service public échappe au cadre classique du Code des marchés publics, la rémunération du prestataire étant – dans le cadre d’un marché public – assurée par un prix fixe versé par la collectivité.  Alors que le délégataire supporte seul le risque financier de l’exploitation dans le cadre d’une délégation de service public, ce risque est en revanche intégralement reporté sur la collectivité dans le cadre d’un marché public. C’est cette différence face aux risques encourus qui explique que la délégation de service public ne soit pas soumise au régime des marchés publics.

La délégation de service public est en revanche régie par la loi Sapin n°93-122 du 29 janvier 1993 [1]. Celle-ci a conservé la pratique ancienne de libre discussion entre le représentant légal de la collectivité ou « délégant » (maire ou président d’EPCI)  et un ou plusieurs candidats, qui  lui permet de choisir le délégataire selon sa propre intuition (par le principe jurisprudentiel de « l’intuitu personae ») malgré l’avis de la commission. Cette procédure impose cependant de larges mesures de publicité et d’information. In fine, l’assemblée délibérante doit approuver le choix du maire ou président d’EPCI.

 

Publié dans Informations | Pas de Commentaire »

Cercueil Ecologique EC – Espace réservé aux familles

Posté par euroiris le 11 janvier 2012

Cercueil Ecologique EC - Espace réservé aux familles Cercueil-Ecologique-EC-Rochelle-300x199

Cercueil en cellulose

Toutes les pompes funèbres de France ont sur leur catalogue le Cercueil en cellulose homologué par le Ministère de la Santé. Veuillez maintenir votre demande car le grand public à son droit de commande pour un produit reconnu et testé par les pompes funèbres et les crématoriums de France. A défaut veuillez me tenir avisé,  je prendrai les démarches à devoir porter plainte avec aucun frais pour les familles concernées pour cet état de refus et d’abus d’autorité.

 ECO-CERC  pour tous contacts

 Georges Braissant / Euro-Iris Marketing

 

Publié dans Arts funeraires | Pas de Commentaire »

Cercueil cellulose

Posté par euroiris le 5 janvier 2012

Cercueil cellulose 20101012_0310-300x224

Convient pour l'inhumation et la crémation

Cercueil cellulose

Veuillez prendre contact : braissant.georges@wanadoo.fr   Je transmettrai à l’ayant droit

ECO-CERC

Publié dans Arts funeraires | Pas de Commentaire »

LE CERCUEIL VERT – Ecologique EC

Posté par euroiris le 18 décembre 2011

LE CERCUEIL VERT - Ecologique EC dans Crématistes - France Cercueil-Ecologique-EC-Rochelle-2009-300x199
Le Cercueil Ecologique « Vert » EC
Veuillez contacter vos Pompes Funèbres régionales qui sont agréées d’Etat, entre autres les PFG -OGF
 
Georges Braissant / http://euroiris.unblog.fr
 
 
 
 

Publié dans Crématistes - France | Pas de Commentaire »

Georges BRAISSANT – Coordinateur national et international pour la fabrication et la vente du Cercueil Ecologique EC

Posté par euroiris le 17 novembre 2011

cercueilecologiqueecrochelle.jpg

TRANSITION FFC

http://crematistesdu62.pagesperso-orange.fr/Info/fede.htm  à consulter

Cercueil Ecologique EC

http://www.condoleances.com/fleurs-deuil-exprimer-condoleances« >fleurs deuil</a> en ligne.

 

Pour de plus amples informations veuillez me contacter : braissant.georges@wanadoo.fr

Veuillez vous référer uniquement à cette adresse :

Georges BRAISSANT

Outre Cosne / 54 rte de Mervans

71620 Saint Martin en Bresse

Tél. +33 (0)3 85 47 02 86

TRANSITION Oct. 2011: questions et brèves juridiques sur les différents cercueils présentés aux crématoriums.

Carton recyclé alvéolé : n’est pas retenu et pas homologué

Contre-plaqué : n’est pas retenu car trop grosse teneur en colle

Aggloméré : n’est pas retenu, grosse teneur en colle, incinération 150 minutes et plus

Plaquage de bois : C’est le seul qui pourrait être retenu, seul inconvénient vernis et colle ne font pas l’unanimité!

Par contre il y a encore du chemin à faire en ce qui concerne le carton. Qu’est-ce que du carton ? C’est simplement du chiffon et du papier, par contre ce n’est pas le cas du Cercueil Ecologique EC qui est en complexe de papiers, soit des fibres de cellulose et de la colle d’amidons.

Des rituels à la mesure de nos démesures : très intéressant les 90 minutes d’incinération et des 60% du temps en moins pour la crémation par rapport à d’autres matériaux.

 Distributeur agréé : ECO-CERC

 

 

Publié dans Informations | Pas de Commentaire »

Le cercueil en bois détruit la forêt à raison de 1 mio de grumes par année

Posté par euroiris le 24 janvier 2011

10057879029293776.jpg A lire attentivement le rapport de l’ONU

http://www.swissinfo.ch/fre/societe/Une_annee_pour_la_foret,_qui_est_aussi_un_tresor_suisse_.html?cid=29297368

 Un extrait :

 Encore une année internationale. Pour quoi faire? «Avant tout pour sensibiliser la population à l’importance des écosystèmes forestiers à l’échelle mondiale, répond Olivier Schneider. Des écosystèmes qui sont menacés notamment par la déforestation, en Amérique centrale et en Asie du Sud-est surtout.»
 
swissinfo.ch: Qu’espèrent en tirer les autorités suisses?  
 
O.S.: Cette année est une occasion de sensibiliser la population suisse aux problèmes qui se posent à l’échelle mondiale. Etant donnée la pratique de gestion et de conservation des forêts plus que séculaire en Suisse, la population considère certains acquis comme allant de soi alors qu’ils sont loin d’être des évidences au niveau mondial, voire parfois même chez nos voisins européens.
 
C’est dans ce sens aussi que la Suisse s’engage dans les processus internationaux de conservation de la forêt et de soutien à leur gestion durable dans le cadre des conventions internationales.
 

Publié dans Informations | Pas de Commentaire »

Les crématoriums sont responsables d’un empoisonnement légal

Posté par euroiris le 29 septembre 2010

Les Pompes funèbres et les crématoiums empoisonnent le grand public

« La mort est un business »

Depuis 16 ans, l’Association Française d’Information funéraire (A.F.I.F.) lutte contre les abus de certains professionnels du funéraire et informe les familles sur les pièges à éviter et les démarches à effectuer. Les abus existent jusque dans la tombe.

La Presse Bisontine : Michel Kawnik, pourquoi avoir créé l’A.F.I.F. ? N’est-ce pas un peu lugubre ?
Michel Kawnik : Nous sommes six, en aucun cas des professionnels du funéraire et en 1992, nous avons décidé de nous lancer pour dénoncer certains scandales dont personne ne parle et permettre à tout un chacun d’avoir connaissance de la législation, des pratiques et des tarifs. Nous sommes totalement indépendants. Concrètement, on propose une permanence téléphonique 24 heures sur 24 et toutes les informations (jusqu’aux formulaires-types à envoyer aux différents organismes suite à un décès) sont disponibles gratuitement sur notre site Internet. Nous enregistrons 4 000 connexions par jour dont 50 % de France. Ce n’est pas par goût du morbide que nous existons mais pour permettre aux familles d’obtenir aide et information. Après chacun fait comme il veut !

L.P.B. : De vrais pièges existent-ils dans le domaine du funéraire et des obsèques ?
M.K. : Absolument. Les prix peuvent varier de 1 à 3. Il est essentiel de demander des devis aux entreprises de pompes funèbres. Il y a trois questions très simples à poser : le prix des démarches pour une inhumation ou une crémation, celui du cercueil et le coût pour le corbillard et des porteurs. Si on refuse de vous répondre, raccrochez. Il est préférable d’opter pour une société qui accepte la transparence de ses prix. Avant qu’une famille ne se déplace, elle doit avoir en poche au moins deux devis écrits. Nous pouvons contrôler s’ils sont conformes et ne contiennent pas de prestations abusives. Nous examinons les documents et ne voulons jamais connaître le nom de l’entreprise.

L.P.B. : Vous êtes également très attentifs aux éventuelles ententes estre les centre de soins et les sociétés de pompes funèbres ?
M.K. : Elles sont en effet très courantes. On joue la carte de l’urgence alors qu’il n’y en a pas. La loi prévoit la gratuité de l’hébergement du corps dans un centre de soins pendant trois jours, qu’il y ait ou non une chambre mortuaire. Or, dans beaucoup d’établissements, on appelle la famille pour qu’elle effectue le transfert au plus vite. Résultats, le centre de soins fait des économies de locaux, de salariés et de matériels, la société de pompes funèbres s’enrichit tandis que la famille doit faire face à un surcoût. Des condamnations font aujourd’hui jurisprudence.

L.P.B. : Comment êtes-vous perçu ?
M.K. : On est très apprécié des familles et des organismes de défense des consommateurs. Beaucoup de S.M.U.R. et de S.A.M.U. donnent aujourd’hui nos coordonnées aux familles. La dépense funéraire est le troisième poste budgétaire d’une famille après l’habitat et la voiture. Si on peut éviter des prestations inutiles et permettre des économies, tant mieux. Des professionnels en revanche nous détestent. Sur le site, on peut voir que beaucoup ne communiquent pas leurs tarifs.

L.P.B. : Vous affichez clairement votre volonté de taper du poing sur la table en matière d’économie mais aussi d’écologie ?
M.K. : On dénonce et on sensibilise. Ainsi, alors que depuis 1998 le cercueil en carton (moins cher et plus écologique) est agréé et fabriqué en Suisse et en Allemagne, il est introuvable en France. On vous dit qu’il est inconnu ou indisponible tout simplement parce que les pompes funèbres se sont entendues pour ne pas qu’on en parle ! L’autre grand dossier concerne la pollution engendrée par les crématoriums. En France, aucune législation n’existe. Sans filtre à dioxine, métaux lourds ou mercure, les crématoriums sont responsables d’un empoisonnement légal. Aujourd’hui, grâce à la mobilisation des habitants et associations, les nouveaux crématoriums sont équipés. C’est important de respecter la planète et les vivants.

 

Publié dans Informations | Pas de Commentaire »

Matthews crémation – Crématoriums

Posté par euroiris le 3 septembre 2010

L’ excellence pour les solutions d’ incinération

CARACTÉRISTIQUES:

Matthews crémation complète une gamme d’ équipements pour la cremation de corps d’ être humains. Passez en revue les systèmes de crémation, un representant Matthews se tient à votre disposition pour de plus amples informations sur les équipements de fours.

Afin d’éviter les encrassements mulitiples aux fours et aux briques réfractaires Matthews est plus favrable à l’incinération de cercueil en cellulose (en carton)  que le bois brut. Le temps de crémation est plus court et plus rentable en énergie électrique. Le gaz ou énergie fossile étant le plus souvent utilisé mais étant peu recommandé pour ses émissions de Co2 très nocives et pas toujours bien maîtrisées par des soi-disant filtres.

Crémation verte

Matthews crémation , le chef de file dans les normes environnementales pour les équipements de crémation, est heureuse de dévoiler la première industrie  » Crémation verte campagne pour les équipements crématoire et coffrets . Pour être crémation verte , c’est plus que des produits de construction respectueux de l’environnement . Nous intégrer cette philosophie dans la fabrication et les pratiques opérationnelles ainsi . Prenant notre rôle de leadership en ce qui concerne l’environnement au sérieux , nous nous engageons à Préserver & Protéger l’environnement ainsi que Éduquer l’industrie de la crémation sur les meilleures façons de rester sensible à l’environnement

A consulter http://www.matthewscremation.com/caskets.aspx

Publié dans Informations | Pas de Commentaire »

1...34567
 

chevalgeniale |
ecco |
RODESMONVILLAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | radio amateur magazine
| zazaalex
| St Jean Infos : journal en...